Le projet

La ville de Laval lance un appel à projet porté par l’association Ville Campagne Bois Gamats

installer un paysan sur la ferme du Bois Gamats

En 1992, la ville de Laval fait l'acquisition de la ferme du Bois Gamats avec pour projet d'en faire un lieu d'accueil pédagogique. Les années passent et rien ne se concrétise...

En 2012, la municipalité se décide à lancer un appel à projet, porté par l’association Ville Campagne Bois Gamats. Objectif : installer un paysan sur la ferme du Bois Gamats afin qu’il y développe une activité indépendante financièrement, innovante et propose de l’accueil à la ferme. BINGO : c’est juste ce qu'Agnès veut faire !

C’est en 2014 que l’aventure commence vraiment… Installation sur la ferme autour de quatre activités principales : la production de lait d’ânesse, l’accueil pédagogique, la pension d'équidés et la production fourragère.

Depuis cette date, Agnès est autonome sur la ferme. La ville lui en a confié la pleine gestion et la propriété pour la durée de sa carrière. Le lieu est donc désormais en gestion privée. 

En 2019, une vieux rêve prend forme : s'associer sur la ferme avec Amandine, une amie d'enfance animée par les mêmes passions. C'est grâce à la CIAP (coopérative d'installation en agriculture paysanne) que les deux femmes testent le travail en commun sur la ferme, en développant de nouvelles activités : la production de laine mohair et l'équitation adaptée. 

Et c'est parti pour de nouvelles aventures!

une histoire deux vies

La création d'une entreprise est le savant mélange de petits hasards cumulés aux expériences…

Agnès BONTEMPS, à l’origine de l’Asinerie du Bois Gamats, a passé son enfance en Vendée. Son passe-temps favori : fréquenter les champs et les allées des écuries, malgré un entourage familial non issu du milieu agricole. 

Après un cursus scolaire classique, elle obtient son bac. Souhaitant intégrer une formation agricole, elle se heurte aux idées reçues dont souffre ce milieu : c’est dur, ce n’est pas rentable, c’est contraignant... Elle se fait une raison et cherche une autre orientation. Déjà passionnée de relations humaines et de valeurs collectives, elle intègre l'IUT Carrières Sociales de Tours en animation sociale pour deux années d'études intenses et très formatrices, de celles qui changent votre vision des choses et du monde. Son mémoire de fin d’études portait sur l’équithérapie, bien sûr… Puis, l'envie d'en savoir plus la mène en licence professionnelle d'intervention sociale option éducation spécialisée, études menées en alternance avec deux années de travail en Institut Médico Pédagogique à Clermont-Ferrand.

Désormais qualifiée, elle part pour des expériences professionnelles qui la mèneront en Mayenne ! Ayant enfin un petit bout de jardin, la porte s'est ouverte aux animaux ! Des chats, des chiens, des cochons d'inde, des lapins, des chèvres et... un âne, puis deux !

En 2011, elle crée l’association Ane Autre FERME  avec Amandine. L’objectif principal de cette association est de développer un accueil social et touristique en favorisant le lien homme/animal.

Pour mieux connaître les ânes et parce que cet animal est drôlement intéressant, elle part en formation à l'ânerie dans le Lot puis au lycée agricole de Laval pour suivre un Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole spécialité ânes!, avec des stages à l'Asinerie du baudet du Poitou, à l’Asinerie des Varennes et à la fontaine aux ânes.

Une fois le BPREA en poche, c'est là que l'aventure commence vraiment...


Amandine RUEL a grandi dans la campagne Normande puis Vendéenne, proche des gens, de la nature et des animaux. Issue d’une famille nombreuse qui était entre autre famille d’accueil, elle est depuis toujours, animée par la passion des animaux familiers et des équidés plus particulièrement. Ce sera vers l'enseignement de cette discipline qu'elle se lancera dans un premier temps. Après quelques travaux saisonniers agricole, ses premiers pas se font en animation aux côtés d’adolescents en difficultés. En découlent des souhaits professionnels d'acquérir des compétences liant le milieu équestre et celui du secteur social.

Après l'obtention d’un bac général et cinq années d’expériences avec les enfants des écoles puis dans différentes structures d’animations en France et à l'étranger- notamment en tourisme adapté-, Amandine travaille dans la restauration traditionnelle et scolaire en milieu rural.En 2003, elle débute une formation et obtenir le monitorat : Brevet d'Etat d'Educateur Sportif option équitation.

A la suite, elle occupe un poste au sein de l'association Handi Cheval Mayenne, travail qu'elle occupera pendant 16 ans. Ses missions étaient de développer- au bénéfice d'usagers en situation de handicap physique, sensoriel, mental, troubles du comportement ou/et en difficulté sociale- la pratique des activités avec le cheval.  Ayant pu suivre différentes formations courtes comme autour du langage des signes , «équi-handi», la médiation animale, les soins animaliers,elle a toujours voulu évoluer et actualiser ses connaissances.

Elle entreprend et réussi une V.A.E. de monitrice éducatrice afin de faire reconnaître ses compétences dans le secteur medicosocial.

Elle porte avec Agnès,(amie depuis plus de 20 ans !) un projet commun d’installation agricole autour des animaux domestiques et des bienfaits issus de leurs interactions avec les personnes. De cette initiative personnelle,elles cherchent toutes les deux comment faire aboutir ces envies de créer un lieu atypique. C’est un projet audacieux : le besoin s'est donc fait sentir de structurer les idées, de s'entourer de personnes partageant nos valeurs. C'est la naissance de l'association Âne autre F. E. R. M. E. (Faire Evoluer le Regard par la Médiation animale et l'Environnement)!

En 2018, elle suit la formation de responsable d'exploitation agricole avec l'objectif de rejoindre l'aventure à la ferme du Bois Gamats. son projet : y ajouter un élevage de chèvres angoras, production découverte au hasard d'une visite lors de l'été 2017. Ce choix est en adéquation avec son éthique (produits de qualité et bien-être animal) coïncide bien avec une approche pédagogique (animaux dociles et faciles d’accès). Elle ne laisse cependant pas de côté l'équitation adaptée car elle propose cette activité également.

L'histoire continue donc à deux avec la création de la SCEA du Bois Gamats à partir du 01 août 2020..!

Asinerie du Bois Gamats

chemin du château du Bois Gamats
53000 LAVAL

Tél. 06 88 77 25 45
info@asinerieduboisgamats.fr

2019 © Asinerie du Bois Gamats